Your address will show here +12 34 56 78
Sculptures

L’entre deux mers


Plus loin, là-bas, admirer l'entre-deux mers.

Plus loin, là-bas, admirer l'entre-deux mers.
Reflets dorés, orangés, bleus, apparaissent,
Disparaissent. Quel étrange va-et-vient...
De larges vagues, s'y rompent et crissent,
Sur le sable laissent, de-ci de-là, surgir
De minuscules bulles de moui-moui enfouis.

La silhouette de pélicans bien en rang
Dédaignent l'armada grise, blanche, bleue,
De ballerines, bien emplumées et palmées,
Dans cette chasse aux airs de grand cabaret.

Mais, le terrible temps, nous est plus que compté,
Pour pouvoir voir cet original ballet.
Sinon pour l'ultime de ses pêcheurs, qui,
Se joue des houles sous une demie boule
En fuite, laissant entrer dans le ciel rosi

Le bleu nuit. Oh, divine fin de journée,
J'attends, sage comme une image,
Que la mer, affamée, mange mes doigts de pied

Pour m'en aller, continuer, avancer
Plus loin, là-bas, admirer l'entre-deux mers.